Chères visiteuses, chers visiteurs,
chers membres de l’ADAJE,

Cette année, la Ville de Neuchâtel a été choisie pour être l’ambassadrice du goût en Suisse. Le Jardin botanique s’associe aux différents acteurs de la gastronomie
neuchâteloise afin de présenter des activités qui, je l’espère, flatteront vos papilles gustatives. Les plantes aromatiques seront ainsi à l’honneur lors d’ateliers
et de brunchs prévus par l’Atelier des musées et le duo que forment Olivia Rusconi, animatrice du Jardin botanique et Nabila Mokrani, animatrice du musée
d’ethnographie. Tous les dimanches à la Villa, lors des « Café-tartines », vous découvrirez des confitures et gelées de petits fruits sauvages au goût particulier,
confectionnées par Julie Rieder, de l’association SORBUS. Cette association oeuvre pour la protection des oiseaux et promeut la plantation de buissons indigènes.

Les insectes ne seront pas oubliés, puisque, grâce aux abeilles, une palette infinie de goûts s’exprime dans leurs miels. A l’occasion de dégustations, nous vous présenterons la collection de miels
du monde que nous avons commencé à établir en 2013 lors de l’exposition Fleurs d’abeilles. D’autres dégustations (bières, chocolats, épices) se succéderont de la fête de printemps (7 mai) à celle
d’automne (1er octobre) durant laquelle est traditionnellement servi le sanglier à la broche. Lors des fêtes, en lien avec l’exposition Terre d’outils, des artisans mettront en valeur notre chédail d’antan.

L’année 2017 est marquée par la réouverture du secteur des rocailles consacré à la présentation de la flore de sept zones montagneuses, de la péninsule ibérique au Caucase, en passant bien sûr par
les Alpes et le Jura. Cette partie a été renommée « Alpinum Claude Favarger » en l’honneur de cet éminent botaniste neuchâtelois qui fût professeur et recteur de l’Université de Neuchâtel.
Enfin, une fois n’est pas coutume, nous signalons dans ce programme l’ouverture d’une exposition en janvier 2018, événement qui marque le début des festivités des 20 ans du Jardin botanique dans le
vallon de l’Ermitage.

Je vous souhaite une année pleine de découvertes sensitives et d’explorations dans votre jardin botanique.
Blaise Mulhauser
Directeur du Jardin botanique

 

 

 

 

Aller au haut